2015 – 2018


Étude du diagnostic pour la réhabilitation du système d’AEP de la ville de Médéa


Transmission de compétences au personnel local sur les opérations de terrain
Détection des fuites et surveillance

 

Contexte


L’alimentation en Eau Potable de la ville de Médéa est assurée à 60 % à partir du Barrage Ghrib (transfert Ghrib-Médéa sur ~24 km d’adduction) et 38 % à partir du transfert Chiffa-Médéa (assuré par les 03 prises d’eau des Oueds Chiffa, El-Djir et El-Merdja) sur ~14 km d’adduction.

Les ressources souterraines (Forage et sources) ne représentent que 2 % du volume distribué. En raison de l’état de vétusté avancée du réseau d’AEP du centre-ville, réalisé depuis 1866, d’énormes pertes sont enregistrées (fuites non apparentes).

En raison d’une forte pression démographique, la demande va crescendo avec l’extension du tissu urbain, la réalisation du nouveau pôle urbain et universitaire, ainsi que la réhabilitation de la zone d’activité de Harbil et Draâ-Smar et la réalisation de la zone d’activité d’Ouzera.

 

Description du projet


  • Mission A : mise en place d’une station de cartographie numérisée (SIG) pour élaborer et mettre à jour les plans du système d’AEP (production et distribution)
  • Mission B : diagnostic du système de distribution, son mode d’exploitation, d’entretien et de gestion, dans le but d’identifier les causes de dysfonctionnement et des faiblesses des rendements actuels
  • Mission C : diagnostic du système de production ; l’élaboration  des études de variantes, d’amélioration des rendements, des études économiques et des recommandations
  • Mission D : identification des aménagements, rénovations et extensions du système pour permettre de satisfaire la demande en eau potable à l’horizon 2040 sur la base des projections de la population en cet horizon et la demande en eau correspondante, appliquées au modèle mathématique qui sera l’outil à utiliser pour définir les extensions nécessaires du réseau.

*estimation de la demande industrielle conduite séparément.