2017


Étude globale d’optimisation des performances des réseaux d’eau potable et amélioration de la gestion qualitative


101 500 habitants – 48 communes – 44 769 abonnés
1 913 km de réseau – 111 réservoirs et bâche (57 700 m³)

 

Contexte


L’Agglomération de Brive a étendu son périmètre le 1er Janvier 2014 en intégrant différentes communautés de communes et communes limitrophes, pour aboutir à un périmètre de 48 communes. La création de cette nouvelle entité a entrainé le transfert de la compétence eau potable des différentes collectivités à l’agglomération.
Dans ce nouveau contexte, la CA du bassin de Brive souhaite s’assurer que le réseau de distribution d’eau potable permet une desserte satisfaisante tant sur le plan qualitatif que quantitatif et ce en considérant la situation actuelle et future du territoire.

 

Objectifs


La communauté d’Agglomération du Bassin de Brive souhaite améliorer la connaissance du fonctionnement de son réseau dans le but de :

  • Établir le recueil et l’analyse des données existantes
  • Établir un diagnostic de l’état actuel de la sécurité sanitaire de l’eau potable
  • Établir une modélisation du réseau
  • Analyser et hiérarchiser les risques sanitaires de la distribution
  • Évaluer l’évolution des besoins en eau à moyen et long terme
  • Établir un schéma directeur

L’objectif général de l’étude est de permettre à la collectivité de disposer d’outils qui lui permettront d’assurer une gestion optimisée des réseaux d’eau potable.

 

Description de la mission


L’étude sera réalisée par phases découpées de la manière suivante :

  • Phase 1 : Réalisation d’un pré-diagnostic
    Cette phase consiste à recueillir les données, réaliser un état des lieux et analyser les besoins et évolutions futures
  • Phase 2 : Modélisation et intégration des données
    La phase 2 consiste à réaliser une campagne de mesures (débit, pression et niveau) dans le but de faire une modélisation du réseau d’eau potable
  • Phase 3 : Analyse du fonctionnement, bilan production/besoins
  • Phase 4 : Proposition d’une nouvelle sectorisation – Analyse des données
    Il s’agit ici de réaliser un plan de sectorisation et de mettre à jour le modèle hydraulique
  • Phase 5 : Synthèse et proposition de programme pluriannuel
    Sur la base des résultats et simulations précédentes, les dysfonctionnements du réseau sont mis en évidence. Pour chaque dysfonctionnement, il est proposé différents scenarii. Les scenarii sont synthétisés dans un tableau dans le but de faire une comparaison multi-critère
  • Phase 6 : Réflexion patrimoniale
    Pour établir le plan de renouvellement des canalisations, une approche patrimoniale est proposée en plus de l’approche classique